Ecurie Pont Bayard

SITE : Maison de la Roussiere " Domaine le Loews "

Un peu d’histoire

La maison de la Roussière est une maison de Maître située au lieudit Bayard, au début du vallon de Fontvieille.

La construction due à Jean Petiot, chevalier de la légion d’honneur, date de 1830.

Rachetée en 1841 par Jean Claude Deville, fabricant de rubans.

Reprise en 1842 par Renaudier Fayette, quincaillier de St Etienne. Sa fille et son gendre Ferdinand Bertholus investiront les lieux en 1896.

En 1905, elle devient la propriété de leur fils Charles Bertholus pour être cédée en 1932 à Pierre Beaupère, industriel stéphanois.

En 2012, au mois de juin, les filles Arnaud cèdent cette propriété à la famille Lallemant de Lyon, désireux de s’installer sur cette commune dont ils sont tombés amoureux lors d’une promenade de week-end.

Alors passionnés par l’histoire des propriétés, mais aussi par les chevaux, ils décidèrent de faire l’acquisition de cette « maison de la Roussière » dans laquelle ils se marièrent en septembre 2012.

Les travaux de restauration du château et de ses abords allant bon train, ils firent l’acquisition de terrains supplémentaires portant l’ensemble à 7 hectares.

L’objectif étant bien évidement de travailler à la réalisation d’une écurie de propriétaires et de proposer des installations et services en compléments des structures existantes dans la région.

Cathie LALLEMANT étant plus passionnée par les chevaux que par l’équitation, embaucha Marine Moonen, 2 fois championne de France d’équifeel et 2 fois vice-championne.

Sa progression du travail à pied et de monte étant fulgurante, Olivier son mari, lance les travaux d’aménagement de cette écurie, mais aussi pour transformer ce site en un véritable havre de paix.

Très rapidement, Olivier crée avec Rémi Legeay (cavalier professionnel) la structure « Ecurie Pont Bayard », permettant d’exploiter un Poney club, et d’y proposer tous les services associés, cours privés et particuliers, coaching CSO, etc etc....

Son objectif premier est de continuer à écrire une histoire pour cette propriété associé à un accueil particulièrement porté sur l’humain, la gentillesse et le partage. La fête des voisins réinstaurée rapidement, permit aux habitants de ce quartier Bayard de réapprendre à se connaître.

Très vite, virent le jour ...

2 carrières de travail et dressage avec une vue splendide sur les environs.

Des dalles suffisantes pour accueillir dans un premier temps une dizaine de box.

Une douzaine de Paddocks pour la détente des chevaux.

La restauration d’une allée cavalière d’environ 1,5 kms pour la détente et le partage avec votre animal partenaire. Une piste de galop. Un club house et une sellerie.

En bref, tout le nécessaire pour proposer au passionné du cheval une autogestion par celui-ci sous forme d’une pension box/carrière/paddocks.

Déjà, des stages d’éthologie axés sur le comportement ont eu lieu sur site avec un réel succès, ainsi que des soirées plus privatives pour groupes ou entreprises intéressées.

Nul doute que l’évolution de ce domaine portera sur de l’hébergement et restauration de qualité, eu égard au charme du site et à l’évolution maîtrisée mais pertinente de la commune de La Talaudière.